Skip to main content
mettre-jour-vos-anciens-contenus-.jpg

Pourquoi mettre à jour vos anciens contenus ?

La majorité des articles publiés sur le Net perdent de leur visibilité en quelques semaines seulement, voire en quelques jours. Quand ce moment arrive, il est temps de procéder à une mise à jour. Voyez pourquoi cette opération est vitale pour votre activité.


Pour améliorer votre CTR

Un contenu ancien ne génère plus autant de trafic que durant les premiers jours qui suivent sa publication. La baisse significative du CTR (le taux de clics) d’un article dans Google Analytics est donc un signe évident que vous devriez le mettre à jour.

Actualiser un contenu ancien est assez simple. Il suffit de commencer par le titre et les descriptions. Ajoutez-y des mots-clés pertinents et accrocheurs. Une légère modification de ces paramètres améliorerait l’indexation du contenu sur les moteurs de recherche, mais pas que.

Ces changements attirent aussi l’attention des lecteurs, en particulier au moment où ils scannent rapidement les résultats de recherche. Utilisez pour ce faire des mots qui attirent des clics au moment où vous faites la mise à jour.

Pour optimiser la qualité des contenus

Offrir aux lecteurs des contenus mal écrits est le meilleur moyen de perdre votre crédibilité. Cela est d’autant plus vrai si vos articles contiennent des erreurs de typographie, des fautes de grammaire et autres défauts faciles à détecter. De telles lacunes surviennent souvent lorsque vous vous précipitez dans la publication de vos contenus.

Pour éviter une telle déconvenue, passez en revue régulièrement les contenus déjà publiés sur votre site. N’hésitez pas à éditer et à modifier si besoin les parties que vous jugiez mal écrites ou contenant des coquilles. Rendez vos articles plus lisibles et plus pertinents.

Vous conserverez ainsi votre figure d’autorité et apparaitrez toujours comme une référence dans votre domaine. Le trafic sur votre site reviendra.

Pour récupérer du trafic

Après analyse sur Search Console et Google Analytics, vous détecterez souvent des articles qui vous rapportent peu de visites, voire aucune. L’absence de trafic sur ces contenus signifie qu’ils perdent beaucoup de positions dans les SERPs. Ne laissez pas vos articles en perdre davantage !

Rester les bras croisés ne propulserait pas par magie vos contenus dans les SERPs. Listez les actifs qui ont encore du potentiel et faites le nécessaire pour les faire remonter dans les résultats de recherche.

Pour supprimer les informations périmées

Le contenu d’un site garde une valeur marketing pendant de longues années. Les informations présentes dans un article ont toutefois une date de péremption. Or, proposer des renseignements périmés à vos lecteurs affecterait certainement leur confiance en votre entreprise.

N’attendez pas de vous faire blâmer ou critiquer par les utilisateurs avant d’agir. Restez au contact des dernières nouvelles en lien à votre domaine d’activité. Modifiez en conséquence vos contenus dans les plus brefs délais. Vos lecteurs sauront vous récompenser pour votre réactivité avec plus de conversions et plus d’engagement.

Pour ajouter ou supprimer des liens

Un site de référence interagit avec plusieurs autres plateformes à travers des liens entrants et sortants. Si votre site est de cette catégorie-là, vous estimez certainement très logique de vérifier régulièrement la pertinence des liens présents sur votre plateforme. Il serait en effet ennuyeux de proposer à vos lecteurs des liens périmés, qui renvoient à la fameuse « erreur 404 » et la frustration qui va avec.

Si vous avez plusieurs liens envoyant vers des sites externes, s’assurer de leur bon fonctionnement demande du temps et de l’attention. Vous pourriez en économiser une partie en redirigeant ces liens vers des pages de votre propre site.

Vous créez ainsi davantage d’interactions entre vos contenus, tout en mettant en valeur des articles anciens qui ont été mis à jour ou qui valent encore le détour.

Pour enrichir un contenu

Un article publié ne contient pas forcément toutes les informations recherchées par les lecteurs. C’est notamment le cas des actualités, lesquelles évoluent en permanence.

Vous avez ainsi beaucoup à gagner à rester attentifs aux nouveaux développements en lien avec l’un de vos contenus. Ajoutez de nouveaux renseignements au fur et à mesure que vous accédez à plus de sources.

Pensez à informer vos lecteurs de ces mises à jour en incluant une note d’éditeur ou un post-scriptum aux articles modifiés. Cette mention peut être faite à la fin ou au début de la publication.

Pour ajouter des contenus multimédias

« Le contenu est ROI ». Cette maxime ne précise pas quel type de contenu attire le plus les lecteurs. Aujourd’hui, le format texte ne détient pas le monopole de la préférence des internautes. Ces derniers, plus tournés vers la modernité et la simplicité, exigent du neuf. C’est pourquoi les contenus multimédias, comme les photos, les GIFs et les vidéos ont la cote.

Vous améliorez à coup sûr l’image de votre site en adoptant ces types de contenus dans votre stratégie de communication. D’ailleurs, les photos et vidéos aèrent facilitent la lecture des longs textes. Sans oublier leur efficacité sans pareille quand il s’agit de faire passer subtilement un message.

Pour donner une seconde chance à certains posts

Toutes les publications ne rencontrent pas forcément le même succès. Il arrive même que certains articles de grande qualité passent à la trappe. Peut-être est-ce dû à un manquement dans la promotion du contenu, une date de publication inadéquate ou un déficit de visibilité de votre site à une époque.

Une telle situation est tout sauf irréparable. Mieux encore, vous pouvez en tirer profit en recyclant ou en retravaillant le contenu « oublié » par les lecteurs. Vous serez surpris des retombées d’un tel recyclage si l’article répond à des besoins réels des internautes.

Pour atteindre un plus grand nombre de lecteurs

Un article vu et lu par des milliers d’internautes est une véritable manne financière pour une entreprise. Notez toutefois que pour un millier de lecteurs ayant vu l’article, une centaine d’autres auraient pu le manquer pour une quelconque raison.

Donnez à ces autres lecteurs potentiels la chance de bénéficier des informations présentes dans votre article. Faites la promotion du contenu en question dans vos newsletters. Diffusez-le sur les réseaux sociaux et autres plateformes à fort potentiel de buzz.

L’idée c’est de faire découvrir votre article à ceux qui l’ont manqué la première fois, puis de transformer ces nouveaux lecteurs en promoteurs de votre contenu. Le nombre de personnes qui lisent vos articles augmentera de manière significative avec cette stratégie.

Parce que ça marche, pardi !

Si vous n’êtes pas encore convaincu après les arguments précédents (ou que vous êtes passés directement au final), voici une autre raison indiscutable de mettre à jour votre contenu : cette pratique marche du tonnerre ! Les exemples qui montrent ceci sont légion sur internaute.

L’histoire de Vox.com est très édifiante. Le site a voulu voir comment les lecteurs réagiraient à des mises à jour massives de ses contenus. Il a ainsi retravaillé, puis remis en ligne 88 articles en cinq jours. Les modifications portaient essentiellement sur les titres, l’ajout de nouvelles informations et/ou la réécriture de certains paragraphes.

Le résultat est sans appel : Vox.com a enregistré plus de 500 000 visites sur les pages mises à jour. Que dire de plus ?

 

A lire aussi dans la rubrique Content Marketing et SEO :

Image : Shutterstock

Pourquoi mettre à jour vos anciens contenus ?
4.5 (90%) 2 votes